OCT OEEO

PPP_Décembre_2018

Issue link: http://oct-oeeo.uberflip.com/i/1048265

Contents of this Issue

Navigation

Page 7 of 55

6 Pour parler profession Décembre 2018 Familiarisez-vous avec le travail du conseil en lisant la section «Autoréglementation». Le rôle du conseil DE NICOLE VAN WOUDENBERG, EAO @nicole_OCTOEEO L a majorité des membres de l'Ordre lisent en premier la section des «pages bleues» de Pour parler profession et, en particulier, les sommaires de décisions disci- plinaires que nous devons signaler à nos membres en vertu de la loi. Il est à noter que, à partir de maintenant, les «pages bleues» de la section «Autoréglementation» n'indiquent que les sommaires de décisions disciplinaires et l'étude de cas du comité d'enquête. De toutes les communications que l'Ordre envoie à ses membres, cette section de la revue est la plus impor- tante. Elle souligne le travail accompli pendant et entre les réunions du conseil. L'Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario est un organisme d'autoréglementation. La loi et la réglemen- tation définissent le rôle du conseil, qui oriente les activités de l'Ordre. Il est important de noter que, dans son ensemble, le conseil prend des décisions dans l'intérêt du public. L'Ordre doit s'acquitter de son mandat, comme il est énoncé dans la Loi sur l'Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario, et les activités pour ce faire coûtent de l'argent. C'est pourquoi nous payons une cotisation annuelle. Collectivement, les membres du conseil sont soucieux de prendre des décisions qui vont permettre de financer les activités de base, notamment fixer les normes profes- sionnelles, délivrer les autorisations d'enseigner, agréer les programmes de formation à l'enseignement, enquêter sur les plaintes et les régler, et tenir des audiences disciplinaires. Les intervenants et les membres du public peuvent faire des présentations liées au mandat de l'Ordre à n'importe quelle réunion du conseil. Les membres et le public peuvent égale- ment assister à des réunions ou à des audiences disciplinaires. La section «Autoréglementation» vous tient aussi au courant des activités qu'exerce le conseil pour remplir son mandat. À l'heure actuelle, l'un des points sur lesquels se penche le conseil est la loi que l'ancien gouvernement de l'Ontario a adoptée concernant le financement de thérapies pour les victimes de mauvais traitement d'ordre sexuel (voir le paragraphe 58.1 (1) : oct-oeeo.ca/oeeoLoi). Nous examinons aussi la baisse du nombre de membres inscrits à l'Ordre, car elle diminue les revenus qui financent nos activités de base. La section «Autoréglementation» communique aux membres de l'Ordre les questions importantes sur lesquelles le conseil doit se pencher. Au nom de tous les membres du conseil, je serais heureuse de recevoir toute communication officielle que les membres, les intervenants et le public voudront bien me faire parvenir au sujet de notre mandat. ■

Articles in this issue

Links on this page

view archives of OCT OEEO - PPP_Décembre_2018