OCT OEEO

PPP_Décembre_2018

Issue link: http://oct-oeeo.uberflip.com/i/1048265

Contents of this Issue

Navigation

Page 9 of 55

RÉPARTITION GÉOGRAPHIQUE SITUATION D'EMPLOI MEMBRES ACTUELS BILAN ANNUEL Aperçu du rapport annuel 2017 de l'Ordre DE STEVE BREARTON Source : Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario, Rapport annuel 2017 Enseignants en première année de carrière et pleinement employés, de 2014 à 2017 : Endroit où les nouveaux membres ont obtenu leur certifi cation initiale : 34 % 42 % 47 % 62 % 2014 2015 2016 2017 26 % sont des hommes (60 683) 3 s'identifi ent autrement (X) 74 % sont des femmes (175 019) 235 705 membres en règle 5 552 nouveaux membres 79 % Ontario (4 388) 9,6 % Ailleurs dans le monde (531) 7,1 % Autres provinces (395) 4,3 % États-Unis (238) N'OUBLIEZ PAS DE NOUS SUIVRE SUR TWITTER @OCT_OEEO INFOGRAPHIE : HANNAH BROWNE/STUDIO 141 POUR ÊTRE INCOLLABLE EN STATISTIQUES 13 Septembre 2018 | Pour parler profession FOUILLIS DE GAZOUILLIS Les tendances en éducation dans la twittosphère Alloprof @alloprof @Alloprof a trouvé pour vous une étude de l'@ActualitesUQAM qui révèle que le sentiment de #compétence joue un rôle majeur dans la #réussite #scolaire. Découvrez l'étude complète ici : bit.ly/UqamArticleÉtude #éducation REFAD @_REFAD Et si nos élèves devenaient nos enseignants? (Blogue éducO @CFORP / @r_hotte) oct-oeeo.ca/tvqz4n REFAD @_REFAD Réseau d'enseignement francophone à distance du Canada (REFAD) twitter.com/_REFAD 3 615* ABONNÉS Traçons les limites @TraconsLimites Suivre une personne est une façon de la harceler et de l'intimider. t.co/6x8vKb1ZHP Traçons les limites @TraconsLimites Une campagne interactive et dynamique qui vise à engager la population dans un dialogue sur la violence à caractère sexuel. #OTLL #WDTL twitter.com/TraconsLimites 371* ABONNÉS Alloprof @alloprof Alloprof engage les élèves et les parents dans la réussite éduca- tive en offrant gratuitement des services d'accompagnement professionnels et stimulants. twitter.com/alloprof 6 091* ABONNÉS *au 3 août 2018 33 September 2018 | Professionally Speaking 33 September 2018 | Professionally Speaking Qu'en pensez-vous? COURRIER DES LECTEURS 8 Pour parler profession Décembre 2018 Pour parler profession vous invite à écrire des lettres en réponse aux articles que vous avez lus. Nous nous réservons le droit d'abréger vos textes. Pour être considérée aux fins de publication, une lettre doit comporter le numéro de téléphone de jour de son auteur. Envoyez votre texte à revue@oeeo.ca ou à Rédaction, Pour parler profession, 101, rue Bloor Ouest, Toronto (Ontario) M5S 0A1. Utilisation d'un langage inclusif Je vous remercie du numéro de septembre de la revue Pour parler profession, que je trouve toujours intéressante et utile. Dans le bilan annuel de la rubrique «En chiffres», on indique que 74 % des membres de l'Ordre sont des femmes, 26 % des hommes et que 3 % s'identifient autrement (X). Je me demande si vous avez consulté des enseignants allosexuels ou non binaires sur le choix des termes employés dans le sondage ou le rapport annuel (les lecteurs voudraient peut-être voir d'autres termes, mais «allosexuel» et «non binaire» sont ceux que j'entends le plus souvent). J'ai récemment eu une conversation instructive avec une personne allosexuelle qui m'a dit que sa bête noire, c'est d'entendre le terme «s'identifier comme». Une personne allosexuelle ne s'identifie pas comme telle, elle est allosexuelle. Je ne crois pas que votre article ait eu comme but de dénigrer les personnes allosexuelles, mais quand vous dites que les autres membres sont des hommes ou des femmes, alors que d'autres «s'identifient autrement», ça peut sembler insultant, comme si on voulait leur faire plaisir plutôt que de les croire ou de les respecter. Si vous n'avez pas consulté d'enseignants allosexuels ou qui emploient d'autres termes, il s'agit là d'une étape importante qui bénéficiera à l'ensemble de la communauté. Je n'ai aucun doute que l'Ordre s'est engagé à être inclusif et j'apprécie la mention dans la rubrique «À l'Ordre» de sa présence à la parade Pride de Toronto. Kristen Mathies, EAO, enseignante au Rockway Mennonite Collegiate, une école privée de Kitchener (Ontario) Réponse de la rédaction : Merci d'avoir soulevé cette importante question. Dans le cadre de notre processus de diligence et de vérification des faits, nous avons consulté plusieurs autorités, y compris Egale Canada, un organisme de défense des droits qui fait la promotion de l'égalité des personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles et transgenres et de leur famille, partout au Canada. Un article qui tombe à pic Je vous remercie de votre article «La gestion de mon espace scolaire» du dernier numéro (sept. 2018), lequel tombe à pic pour la nouvelle année scolaire. Informatif et facile à lire, il présente de vraies astuces et stratégies pour créer un milieu scolaire sécuritaire, inclusif et stimulant. Des pédagogues des quatre coins de la province ont exprimé leurs points de vue et expliqué comment ils ont réussi à créer un milieu où toutes les voix sont entendues et où les élèves éprouvent un sentiment d'appartenance. On met l'accent sur l'importance de développer des relations positives et de tenir compte des intérêts des élèves. Les astuces, combinées à des situations réelles, sont très utiles aux enseignants novices comme chevronnés. On propose des ressources supplémentaires aux lecteurs qui souhaitent approfondir la question. On en tire nombre de nouveaux trucs du métier. Je recommande fortement à tous les enseignants de lire cet article; ils y trouveront de nouvelles idées et stratégies pour créer une salle de classe et un milieu scolaire positifs et propices à la réussite de tous les élèves. Gurmeet Gill, EAO, directeur de la Fernforest Public School, à Brampton (Ontario)

Articles in this issue

Links on this page

view archives of OCT OEEO - PPP_Décembre_2018