OCT OEEO

PPP_Mars_2020

Issue link: http://oct-oeeo.uberflip.com/i/1209447

Contents of this Issue

Navigation

Page 49 of 79

48 NOUVELLES DE L'ORDRE Pour parler profession Mars 2020 Notre programme de bourses reconnait et appuie l'excellence en formation à l'enseignement. Félicitations aux futurs enseignants Bourse d'excellence en formation à l'enseignement Joseph-W.-Atkinson : Mia Kakebeeke, programme consécutif de l'Université d'Ottawa. Mère de trois garçons, entraineure, athlète de CrossFit accomplie (elle s'est classée 25 e dans une compéti- tion internationale) et étudiante, Mia Kakebeeke commence sa journée tôt en lisant, en étudiant, en s'entrainant et en entrainant les autres. M me Kakebeeke a entrepris ses études en enseignement à 42 ans, mais depuis des années, elle offre des cours de conditionnement physique dans son garage. Son objectif est que ses clients se sentent forts et confiants. Sa devise? L'échec est un tremplin vers le succès : il nous raffine, il ne nous définit pas. Dans le cadre de son programme de formation à l'enseignement, elle a exploré le rôle de la robotique et du codage en empruntant du matériel au centre de ressources de l'université. Elle réalisait ensuite les projets avec ses propres enfants pour voir leur réaction et le résultat de leur apprentissage. Elle attribue son énergie et son dévouement à son ancien enseignant d'éducation physique, maintenant à la retraite. «Enfant, je n'avais pas beaucoup d'assurance, mais je le cachais bien. Sa capacité à faire tomber mon masque ainsi que son appui et son attention m'ont aidée à acquérir la confiance dont j'avais besoin dans le sport et dans la vie», affirme-t-elle. Au fil des années, M me Kakebeeke a reçu plusieurs prix, y compris une bourse d'études de l'Université d'Ottawa. Bourse pour les cycles primaire et moyen ou moyen et intermédiaire : Fatima Ahmed, programme consécutif de l'Université Lakehead. Ceux qui connaissent Fatima Ahmed la décrivent comme une personne gentille, dévouée et passionnée. Elle est connue pour sa sollicitude et son engagement pour la justice sociale. Après avoir obtenu son B.A. en études de la paix et des conflits, elle a acquis de l'expérience de travail partout dans le monde : dans l'Arctique canadien, dans le sud de l'Afrique, dans le Pacifique Sud et dans plusieurs régions urbaines et rurales au Canada et aux États-Unis. Elle a été conseillère au sein d'organi- sations civiles de lutte contre le VIH/ SIDA au Botswana, et directrice générale d'un centre de jeunesse sans but lucratif à Inuvik. Elle a également participé à des projets communautaires à l'appui des droits de la femme et de l'activisme des jeunes. Pendant son stage en enseignement, M me Ahmed a été reconnue comme étant un modèle de comportement inclusif et respectueux, restant calme et ouverte d'esprit même dans des situations de conflit et de stress intenses. M me Ahmed a passé les premières années de son enfance au Pakistan et se souvient d'un enseignant en particulier à l'élémentaire qui encou- rageait toujours ses élèves et célébrait leurs réalisations. Elle a reçu de nombreux prix et de nombreuses bourses pour ses efforts à l'appui de la paix et de la justice sociale, y compris le prix «Repousser la haine, favoriser l'inclusion » de la Fondation Michaëlle Jean, à Ottawa. Bourse pour les cycles intermédiaire et supérieur : Jordan Cascagnette, programme consécutif de l'Université Nipissing. Skieur de fond accompli, Jordan Cascagnette a une bonne compréhen- sion de la valeur du travail acharné et du travail d'équipe. Durant sa transition d'athlète à entraineur de skieurs âgés de 10 à 20 ans, il a découvert l'importance de comprendre la perspective unique de chaque personne. C'est dans son programme de formation à l'enseigne- ment que l'idée s'est concrétisée, alors qu'il en a appris plus sur la différentia- tion pédagogique et les pratiques connexes en classe. M. Cascagnette a la réputation d'être patient, sympathique, attentionné et travailleur. Il se souvient avec émotion de son enseignant d'histoire au secondaire, qui se servait de son vécu pour faciliter l'apprentissage : «Il a ainsi tiré profit de l'intérêt que manifestaient nombre d'élèves pour les voyages en faisant un lien entre le contenu du cours et ses aventures autour du monde.» Pour son dévouement et sa poursuite de l'excellence, M. Cascagnette a reçu plusieurs prix au fil des années, y compris la distinction Athlète masculin de l'année Al Carfagnini et le prix de leadeurship Dave Marshall, les deux de l'Université Nipissing. ■ De gauche à droite : Fatima Ahmed, Jordan Cascagnette et Mia Kakebeeke, lauréats des bourses de l'Ordre. Notre programme annuel appuie la formation de futurs enseignants. PHOTOS : ORDRE DES ENSEIGNANTES ET DES ENSEIGNANTS DE L'ONTARIO

Articles in this issue

view archives of OCT OEEO - PPP_Mars_2020