OCT OEEO

PPP_Juin_2020

Issue link: http://oct-oeeo.uberflip.com/i/1245633

Contents of this Issue

Navigation

Page 31 of 51

30 LU, VU, ENTENDU Pour parler profession Juin 2020 Des ressources pour vous et votre classe Vous pouvez emprunter la plupart des ouvrages en question à la bibliothèque Margaret-Wilson. Pour réserver votre exemplaire, envoyez un courriel à biblio@oeeo.ca, accédez à votre dossier en ligne à oeeo.ca, utilisez l'appli OEEO ou composez le 416-961-8800 (sans frais en Ontario : 1-888-534-2222), poste 679. Pour des ressources en anglais, rendez-vous à professionallyspeaking.oct.ca. Michèle Maeau se met dans la peau d'un autre Michèle Matteau a enseigné la physique au secondaire, en immersion à la maternelle et au primaire, ainsi qu'à l'université. Depuis 20 ans, elle écrit des romans pour adultes, de la poésie et des nouvelles, mais elle a aussi écrit une pièce de théâtre. C'est en écrivant cette dernière avec sa coauteure, parmi un groupe d'immigrants africains, qu'elle a pu observer la situation de ces derniers et écouter leurs histoires. «On s'est aperçus qu'on ne pouvait pas tout dire, qu'on effleurait à peine le problème : le drame de la génération qui est née là-bas, celle qui arrive ici avec les souvenirs de là-bas, mais qui n'a pas pris la décision d'immigrer.» Certains de ces immigrants sont devenus des amis. Même si les années passaient, Michèle Matteau continuait d'être habitée par une jeune venue de l'Afrique de l'Est. «J'entendais cette voix de jeune fille qui se révoltait de sa situation, elle voulait tellement être, comme elle le disait, "normale".» C'est ce personnage qui est devenu le sujet de son premier livre jeunesse, Entre ici et là-bas. «Le rôle d'un romancier, comme celui de l'acteur, c'est de se mettre dans la peau d'un autre», explique l'auteure. Bien qu'elle n'ait pas écrit ce roman dans un but péda- gogique, elle est persuadée qu'il sera utile aux enseignants qui ont de jeunes immigrants dans leur classe. «Ce roman pourrait être utile pour faire parler ces élèves de leurs problèmes, savoir comment ils se sont adaptés, com- prendre ce que vivent leurs parents. Au lieu de les faire parler de leur pays d'origine, ce roman leur donne la parole sur ce qu'ils ressentent. Comme le dit bien le personnage de mon livre : "Je suis fatiguée de parler de là-bas. J'essaie d'être ici."» Rochelle Pomerance, responsable de cee rubrique Les Éditions David; Ottawa; 2019; ISBN 978-2-89597-711-7; 166 p.; 14,95 $; 613-695-3339; info@editionsdavid.com; editionsdavid.com Entre ici et là-bas DE MICHÈLE MATTEAU Ce roman aurait pu s'intituler Journal d'une jeune immigrante. La narratrice, Ganaëlle, une adolescente de 16 ans, consigne, dans ses cahiers, les premières années passées avec sa famille en terre canadienne. Son père, journaliste engagé dont la tête avait été mise à prix, avait dû fuir son pays, entrainant dans son évasion son épouse et leurs enfants. Au Canada, si la famille ne redoute plus le crépitement des armes à feu, elle demeure toutefois tenaillée par l'insécurité : «À la maison, on patauge dans l'eau glauque de l'attente d'autres papiers à remplir, du manque d'argent, de la précarité de l'emploi de mon père et des difficultés de maman à comprendre le français d'ici et à apprendre l'anglais.» Alors on se surprend parfois à regretter le pays lointain, son climat ensoleillé et ses habitants chaleureux, son sol généreux et ses couleurs éclatantes. Michèle Matteau réussit le tour de force d'unir, dans le cœur et le regard de Ganaëlle, deux mondes que certains auraient tendance à opposer. «L'arbre déraciné a retrouvé son équilibre. Il s'est inventé de nouvelles racines. Encore ténues. Encore fragiles. Mais bien vivantes. Et les bourgeons de l'arbre transplanté, eux, s'épanouissent avec vigueur, entre soleil et pluie, dans le sol d'ici.» Ce récit contre l'ignorance et l'indifférence, présentant les thèmes du respect de l'autre et de l'acceptation des différences, plaira aux jeunes du secondaire, qui en apprécieront aussi la richesse stylistique. Critique de Bertrand Ndeffo Ladjape Mba, EAO, enseignant de français de 11 e et 12 e année au Collège français de Toronto, Conseil scolaire Viamonde.

Articles in this issue

Links on this page

view archives of OCT OEEO - PPP_Juin_2020