OCT OEEO

PPP_Juin_2020

Issue link: http://oct-oeeo.uberflip.com/i/1245633

Contents of this Issue

Navigation

Page 38 of 51

37 NOUVELLES DE L'ORDRE Juin 2020 Pour parler profession Cette section fournit des mises à jour sur les exigences à remplir pour recevoir l'autorisation d'enseigner et obtenir certaines qualifications, et présente les décisions du conseil ainsi que les rapports des divers comités du conseil, dont des rapports sur l'agrément et sur les affaires disciplinaires. Autorèglementation Les postulantes et postulants de l'Ontario n'auront pas à terminer leur stage pour satisfaire à nos exigences d'inscription si la fermeture des écoles causée par la COVID-19 les empêche d'accumuler les heures requises. À l'occasion d'une réunion extraordinaire le 17 avril, le conseil a recommandé des modifications règlementaires à ce sujet. Le Conseil des ministres a approuvé ces modifications le 22 avril 2020. Grâce à une exemption au Règlement sur les qualifications requises pour enseigner, les étudiants qui en sont à la quatrième session d'un programme de formation à l'enseignement de quatre sessions d'une faculté d'éducation de l'Ontario n'auront pas à terminer le reste de leur stage pour satisfaire à nos exigences d'inscription si la fermeture des écoles les en empêche. Les étudiantes et étudiants devront s'être acquittés de toutes les autres composantes de leur programme d'ici le 31 décembre 2020 ou d'ici le jour suivant la levée de l'état d'urgence en Ontario, selon la plus tardive de ces dates. Pour ce, ils doivent faire une demande d'inscription et obtenir l'autorisation d'enseigner d'ici le 30 décembre 2023. Nous avons aussi travaillé en étroite collaboration avec le gouvernement en vue de permettre aux étudiantes et étudiants inscrits à un programme de formation à l'enseignement d'une faculté d'éducation de l'Ontario qui ont présenté leur demande d'inscription le 31 mars 2020 ou après cette date d'obtenir un certificat assorti d'une condition : ils devront avoir réussi le test de compé- tences en maths d'ici le 31 aout 2021. Jusqu'à tout récemment, la réussite de ce test était une exigence préalable à l'obtention de l'autorisation d'enseigner. À la suite de la modification du Règle- ment sur les compétences en mathéma- tiques, pris en vertu de la Loi sur l'Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario, les postulants de l'Ontario qui satisfont à toutes les autres exigences d'inscription obtiendront un certificat d'enseignement assorti d'une condition, soit la réussite du test d'ici le 31 aout 2021, faute de quoi leur certificat expi- rera. Pour être complète, une demande d'inscription doit comprendre les documents et frais exigés. Le ministère de l'Éducation, en collaboration avec l'Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE), envisagera des solutions en vue de faire passer le test en ligne. Le test pourra être donné en personne dans les centres de test une fois que la Santé publique aura déterminé qu'une telle approche est à nouveau possible. Vous trouverez des mises à jour à ce sujet sur notre site web à oeeo.ca. ■ Réactions à la COVID-19 Les vidéoconférences Dans la foulée du programme ontarien Apprendre à la maison, nous avons élaboré des lignes directrices visant à appuyer la pratique professionnelle en matière de vidéoconférences. Nous reconnaissons le fait qu'ap- puyer l'apprentissage dans un monde aux prises avec la COVID-19 peut être difficile et déroutant. Les enseignants qui ont recours aux plateformes de vidéoconférence doivent tenir compte des bonnes pratiques à suivre. Les pédagogues peuvent réduire les risques tout en donnant l'exemple du professionnalisme virtuel attendu d'eux. Consultez ces lignes directrices à oct-oeeo.ca/recommandations. ■ Rapport sur les pratiques d'inscription équitables En mars dernier, nous avons présenté un rapport sur nos pratiques d'inscrip- tion au Bureau du commissaire à l'équité de l'Ontario (BCE). Le rapport contient également des statistiques pour l'année civile 2019. Le BCE se sert du rapport pour évaluer nos pratiques d'inscription et déterminer si elles sont équitables, transparentes, impartiales et objec- tives. Conformément à la Loi de 2006 sur l'accès équitable aux professions réglementées et aux métiers à accrédi- tation obligatoire, tous les organismes de règlementation professionnelle de l'Ontario, par exemple ceux qui régissent les infirmières et infirmiers, les médecins et les ingénieurs, doivent remettre au BCE un rapport sur leurs pratiques d'inscription chaque année, et le rendre public. Notre rapport est disponible sur notre site web, en français et en anglais : oct-oeeo.ca/ pratiquesdinscriptionequitables2019. Pour élaborer ce rapport, deux groupes de travail composés de membres de notre personnel de différentes divisions ont fourni de l'information et des statistiques sur nos pratiques d'inscription. Après avoir examiné le rapport, le BCE nous indiquera s'il a besoin de renseignements supplémentaires ou s'il est d'avis que nous devrions apporter des modifications à nos pratiques d'inscription. Le BCE n'a pas recommandé de modifications aux rapports des quelques dernières années. En fait, il a même affiché sur son site web un certain nombre de nos pratiques qu'il juge exemplaires. ■

Articles in this issue

Links on this page

view archives of OCT OEEO - PPP_Juin_2020