OCT OEEO

PPP_Juin_2021

Issue link: http://oct-oeeo.uberflip.com/i/1370422

Contents of this Issue

Navigation

Page 36 of 59

35 Juin 2021 Pour parler profession Enseigner en période de pandémie DE STUART FOXMAN L a gentillesse ne coute rien… Raison de plus pour la répandre. C'est le message qu'Andrea Murree, EAO, a transmis à ses élèves de 1 re année à la St. Matthew Catholic School, à Toronto. Ils ont appris un poème sur la gentillesse et ont discuté de ses nombreuses formes. M me Murree a demandé aux enfants de dessiner au centre d'un cœur ce qui les rend uniques, puis de le montrer au reste de la classe. Elle voulait qu'ils s'appré- cient mutuellement. Pour elle, ce fut la leçon la plus importante de l'année. «Cette année n'a pas porté que sur les notes aux tests, les attentes en matière de programme d'études et les objectifs d'apprentissage, explique M me Murree. Nous avons aussi tenté d'établir des relations au sein de la communauté scolaire, de nous épauler les uns les autres et de donner un coup de main, au besoin.» La pandémie de COVID-19 a boule- versé le monde de l'enseignement. Les protocoles de santé et de sécurité, l'utilisation de la technologie ainsi que les transitions entre les cours en personne et en ligne ne représentent qu'une partie des nouveaux défis. Tout au long de la pandémie, les pédagogues ont fait des découvertes sur leurs élèves, eux-mêmes et leur façon d'enseigner. Quels ont été les moments les plus difficiles? Les plus valorisants? Qu'est-ce qui leur a rappelé ce qui compte le plus? Nous en avons tiré les huit leçons suivantes. 1) SUIVRE LE COURANT L'école est souvent synonyme de routines. M me Murree savait les exploiter. Elle pensait que ses élèves le savaient aussi et qu'ils apprécie- raient particulièrement la structure et la familiarité en période d'incertitude. Au lieu de cela, ils se sont adaptés de telle manière qu'elle en est émerveillée. En plein dans la plus grande perturba- tion de leur jeune vie, ses élèves ont simplement accepté la situation sans broncher et, selon M me Murree, ont même gardé leur sens de l'humour. «J'ai compris que la seule constante est le changement», explique-t-elle. L'année écoulée a amené M me Murree à laisser aller les choses. La vie et l'apprentissage peuvent basculer dans le chaos. Nous faisons tous de notre mieux. La façon dont ses élèves ont réagi lui a beaucoup appris. «Ils ont la capacité de voir le bon côté des choses, dit-elle. Cela a favorisé une culture de positivisme. Ils continuent à m'apprendre le secret du bonheur et la meilleure façon de passer une bonne journée.» 2) RESPECTER LA RÉSILIENCE Comme M me Murree, Joe Archer, EAO, a été frappé par la rapidité d'adapta- tion de ses élèves. «Pour moi, le thème principal, c'est la résilience. Les élèves ont dû faire preuve d'une grande résilience pour apprendre les nouvelles façons de travailler en ligne et en personne», explique M. Archer, enseignant de mathématiques à la Lakewood Elementary School, à Port Dover. Cela ne s'applique pas à tous les élèves. Nombre d'entre eux ont de la difficulté. Mais, pour d'autres, Les enseignantes et ensei- gnants agréés de l'Ontario ont fait des découvertes concernant les élèves, eux- mêmes et l'enseignement.

Articles in this issue

view archives of OCT OEEO - PPP_Juin_2021