OCT OEEO

PPP_Juin_2014

Issue link: http://oct-oeeo.uberflip.com/i/312585

Contents of this Issue

Navigation

Page 65 of 83

64 Pour parler profession | Juin 2014 autoréglementation Cette section donne des renseignements sur les questions législatives et réglementaires qui touchent les membres de la profession. Vous y trouverez notamment les dernières nouvelles concernant l'agrément des programmes de formation, les exigences en matière de certification et de qualification, ainsi que les résolutions du conseil et les mesures disciplinaires. LE CONSEIL RENFORCE SES OBJECTIFS MISSION, VALEURS ET PRIORITÉS STRATÉGIQUES C 'est ainsi que peuvent se résumer le thème et l'objectif général du plan stratégique de l'Ordre, tel qu'approuvé par le conseil lors de sa réunion de mars 2014. En juin 2013, le conseil a lancé un processus de planification straté- gique et formé une équipe à cette fin composée des personnes suivantes : Liz Papadopoulos, EAO, présidente du conseil; Marc Dubois, EAO, vice- président; Bill Kirkwood, membre nommé du conseil et du comité exé- cutif; Michael Salvatori, EAO, chef de la direction et registraire; et Richard Lewko, directeur des Services généraux et soutien au conseil. Un animateur externe allait mettre au point et diriger le processus. Tous les membres du conseil, sauf un, de même que la haute direction de l'Ordre, ont participé ensuite à une retraite de deux jours tenue en octobre afin de procéder à l'élaboration du plan. Ces discussions se sont nourries des résultats d'une consultation menée auprès d'un large éventail d'acteurs : le ministère de l'Éducation, les facultés d'éducation, les divers groupes d'in- tervenants, des chefs de file éclairés du domaine de l'éducation, d'autres orga- nismes de réglementation et des groupes de discussion composés de parents et de membres de l'Ordre. «Le processus a été un modèle de bonne régie, affirme M me Papadopoulos. Les exercices ont fourni au conseil et au personnel l'occasion de cerner ensemble les éléments représentant les risques et besoins qu'une bonne planification pourrait atténuer.» En décembre, les membres du conseil ont examiné les ébauches des énoncés de mission et de vision, ainsi que les priorités stratégiques qu'ils avaient élaborées au cours de la retraite. Des versions révisées ont été distribuées aux fins de discussion à la réunion de mars du conseil. Un énoncé de mission exprime la raison d'être d'un organisme. Il indique ou implique l'identité de ce dernier et répond à ces questions : «Qui sommes-nous et quelle est notre raison d'être?» Pour être efficace, un énoncé de mis- sion doit respecter des critères pour assurer qu'il est à jour, significatif, édi- fiant et inoubliable, et qu'il peut guider les prises de décisions. C'est dans cette optique que le conseil a approuvé l'énoncé officiel de mission de l'Ordre, lequel se lit comme suit : L'Ordre réglemente la profession enseignante en Ontario dans l'intérêt du public par l'établissement et l'applica- tion de normes élevées d'exercice et de déontologie de la profession à l'inten- tion de ses membres. Cette mission rejoint le mandat principal de l'Ordre : elle est facile à comprendre; elle est significative pour les membres; elle évoque les normes d'exercice et de déontologie de la pro- fession; et elle sera utile pour orienter nos pratiques opérationnelles. Pour ce qui est des valeurs, il s'agit des principes directeurs ou normes de comportement qui devraient être reflétés dans le jugement ou les actions du conseil et du personnel de l'Ordre pendant qu'ils travaillent à la réalisation de la mission. À la suite des suggestions recueil- lies durant la retraite, le conseil a donné son approbation en mars à la déclaration suivante. L'Ordre des enseignantes et des ensei- gnants de l'Ontario s'engage à assurer ce qui suit : • protection de l'intérêt du public • qualité, excellence et professionnalisme • honnêteté et intégrité • responsabilité professionnelle et transparence • efficience, efficacité et responsabilité fiscale • durabilité • relations respectueuses et travail d'équipe entre le conseil de l'Ordre, le personnel et les intervenants, chaque partie respectant le rôle de l'autre • inclusion et respect de la diversité. Le conseil a également établi quatre priorités stratégiques pour l'Ordre sous la forme de méta-actions visant à guider la réalisation de l'énoncé de mission : • approfondir l'engagement des membres dans le travail de l'Ordre, et notamment celui des membres non tra- ditionnels, y compris les enseignantes et enseignants retraités, et métis, inuits et des Premières Nations • élaborer des stratégies en vue de favo- riser le perfectionnement professionnel continu des membres • élaborer un plan de communication complet à long terme englobant d'autres organismes de réglementation et tirant le meilleur parti du site web de l'Ordre ainsi que d'autres moyens de communication afin : ➔ d'informer le public sur les objectifs et les processus d'autoréglementation

Articles in this issue

view archives of OCT OEEO - PPP_Juin_2014