OCT OEEO

PPP_Septembre_2017

Issue link: http://oct-oeeo.uberflip.com/i/859069

Contents of this Issue

Navigation

Page 11 of 71

10 Pour parler profession | Septembre 2017 courrierdes lecteurs Pour parler profession vous invite à écrire des lettres et des articles sur des domaines d'intérêt pour la profession. Nous nous réservons le droit d'abréger vos textes. Pour être considérée aux fins de publication, une lettre doit comporter le numéro de téléphone de jour de son auteur. Envoyez votre texte à revue@oeeo.ca ou à Rédaction, Pour parler profession, 101, rue Bloor Ouest, Toronto (Ontario) M5S 0A1. Je trouve inquiétant que le nombre d'hommes dans la profession aille en diminuant depuis ces 20 dernières années, comme vous l'avez fait remarquer dans la rubrique «En chiffres» du numéro de juin. Ce chiffre est passé de 31 % à 26 %, alors que le nombre d'enseignants masculins, dans la section «Audiences» des pages d'autorégle- mentation, continue d'être surreprésenté (12 des 13 cas présentés sont des hommes). Est-ce vraiment parce que les hommes ont moins de contrôle de soi et sont en général plus violents? Ou est-ce parce que leur comportement est passé à la loupe plus souvent que celui de leurs consœurs? En tout cas, moi qui pensais que la profes- sion d'enseignant pourrait être une possibi- lité pour mon fils dans la vingtaine, je suis en train de changer d'idée : je crois qu'il est trop sociable et amical et qu'il se retrouve- rait dans les pages d'audiences pour avoir touché l'épaule d'un ou d'une élève. Et c'est bien dommage car, dans nos écoles, les garçons décrochent en plus grand nombre que les filles et ont besoin de modèles de réussite masculins en éducation. Comme le dit Donna Marie Kennedy à la page 25 : «Je crois qu'une profession peut être trop réglementée.» Et je me demande parfois, en lisant ces pages d'au- diences, si l'Ordre n'en est pas rendu là. Hélène Dompierre, EAO, enseigne le FLS et la biologie à la Philemon Wright High School, à Gatineau (Québec). Dans le numéro de juin de Pour parler profession, on commémore 20 ans au service de l'intérêt du public. Des mots comme inclusif, respect, empathie et inté- grité ornent la couverture. Dans l'article intitulé «20 ans au service du public», on y trouve des sous-titres tels «Une nouvelle ouverture», «Semer des graines» et «Pour une vue d'ensemble». Toutefois, dans la rubrique «À l'Ordre», il y a une photo de visiteurs internationaux sur laquelle figurent cinq personnes : trois Blancs et deux Noirs. Le nom des Blancs est mentionné, tandis que les deux délégués ougandais sont tout simplement identifiés comme «membres» [de la délégation]. Nos croyances sur la race émanent du quotidien, de l'ordinaire et de la façon dont les choses – et surtout les gens – sont représentés. Les deux hommes noirs dans la photo ne sont pas des chiffres ni des quantités sans importance; ce sont des hommes qui ont des noms et qui méritent que leur identité soit respectée. En ignorant leur identité personnelle, vos rédac- teurs ont discrètement contribué à la façon dont les Noirs sont perçus (ou négligés même s'ils sont physiquement présents). L'histoire des Noirs regorge d'exemples d'indifférence et de figures sans nom. L'article d'Angela De Palma, «Bien porter son nom : Les noms ont un sens et contribuent à forger notre identité», est tout à fait pertinent, les noms sont importants. Carl Cooke, à la retraite, ancien ensei- gnant de 3 e et de 8 e année au Toronto District School Board, et Rachel Cooke, EAO, dirigeante adjointe du pro- gramme-cadre d'anglais au Silverthorn Collegiate Institute, Toronto District School Board. Un déclin décourageant Le sens des mots 1998** 2016 16 215 38 722 Nombre total de nouveaux enseignants agréés de l'Ontario formés à l'étranger : États-Unis 22 152 Australie 5 095 Angleterre 1 202 Inde 3 474 Écosse 1 075 DÉCOMPTE MOBILITÉ INTERNATIONALE *Les chiffres représentent les données de fi n d'année les plus à jour, de 1998 à 2016. ** Approximation selon les données disponibles de 1997 et 1998. 20 ANS DÉJÀ! Célébrons deux décennies d'autoréglementation.* DE STEVE BREARTON Cinq pays principaux d'où proviennent les enseignants formés à l'étranger en 2016 Répartition moyenne des sexes au fi ls des ans : 1998 2016 31 % hommes 26 % hommes Nombre total de membres en vigueur : Augmentation annuelle moyenne du nombre d'inscriptions 3 644 69 % femmes 74 % femmes 1998 172 553 2016 238 143 N'OUBLIEZ PAS DE NOUS SUIVRE SUR TWITTER @OCT_OEEO INFOGRAPHIQUE : HANNAH BROWNE/STUDIO 141 POUR ÊTRE INCOLLABLE EN STATISTIQUES 11 Juin 2017 | Pour parler profession FOUILLIS DE GAZOUILLIS Les tendances en éducation dans la twittosphère TA@l'école @TAaLecole Pourquoi la planifi cation de la transition est-elle importante pour les élèves ayant des TA? bit.ly/2iN8IDm Éducation numérique @Edu_Num Dès aujourd'hui @lesitetv devient gratuit sur #Eduthèque ! #EcoleNumérique oct-oeeo.ca/3mxxgb Éducation numérique @Edu_Num Le compte offi ciel de la Direction du Numérique pour l'Éducation de France @EducationFrance et @sup_ recherche #ÉcoleNumérique twitter.com/Edu_Num 26 900* ABONNÉS Offi ce national du fi lm Éducation @ONF_Education Voyez «Nul poisson où aller», un conte moderne abordant avec humanisme les conséquences de l'intolérance : bit.ly/2kbg0Sw #inclusion Offi ce national du fi lm Éducation @ONF_Education L'innovation au service de l'éducation. Produits excep- tionnels – fi lms, ateliers et ressources pédagogiques pour enrichir votre enseignement. twitter.com/ONF_Education 944* ABONNÉS TA@l'école @TAaLecole Ressource bilingue destinée aux professionnels de l'ensei- gnement aux élèves ayant des troubles d'apprentissage twitter.com/TAaLecole 510* ABONNÉS *au 3 mai 2017 ANS AU SERVICE DU PUBLIC JUIN 2017 L A R E V U E D E L' O R D R E D E S E N S E I G N A N T E S E T D E S E N S E I G N A N T S D E L' O N TA R I O

Articles in this issue

Links on this page

view archives of OCT OEEO - PPP_Septembre_2017