OCT OEEO

PPP_Mars_2018

Issue link: http://oct-oeeo.uberflip.com/i/941367

Contents of this Issue

Navigation

Page 18 of 139

P R AT I Q U E S E X E M P L A I R E S 17 Mars 2018 | Pour parler profession Visionnez un portrait numérique de nos Pratiques exemplaires à oct-oeeo.ca/portraits. PHOTOS : MATTHEW LITEPLO DE PHILIPPE ORFALI Une directrice d'école met son expérience, son énergie, ses idées et son don pour rallier les gens au service d'une école dont la population explose en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. E n 2015, Lucille Plante, EAO, quitte une école d'Orléans pour prendre la direction de l'école élémentaire catholique Bernard-Grandmaître, à Ottawa. Habitée d'une énergie débordante et prête à relever un nouveau défi, elle n'aurait toutefois jamais pu imaginer quels défis l'attendaient dans cet établissement qui allait devenir l'école élémentaire la plus populeuse du Conseil des écoles catho- liques du Centre-Est. Près de trois ans plus tard, et ayant perdu de vue le nombre de défis que son équipe a relevés, elle est fière des accomplissements et du succès de tous! Son histoire est la preuve qu'avec une bonne planification et un leadership fort, tout devient possible. Située dans la banlieue privilégiée de Riverside-Sud, à Ottawa, l'école Bernard-Grandmaître a connu, en l'espace de dix ans, une croissance exponen- tielle, passant d'une centaine d'élèves à près de 700, dont la plupart sont issus de familles exogames. Cette montée en flèche de la population a provoqué de nombreux bouleversements dans l'école, laquelle fut obligée d'ajouter des classes portatives, de s'agrandir plusieurs fois et de composer avec un taux de croissance effréné du personnel. Ces défis sont venus s'ajouter aux nombreuses initiatives prévues au calendrier du conseil scolaire. «Chaque année, une toute nouvelle équipe venait s'ajouter à l'équipe d'enseignants déjà en place. Tout changeait si vite qu'on en perdait le souffle! Quand je suis arrivée à l'école, le personnel, les élèves, les parents…, on avait tous un peu perdu de vue le bien-être, le vivre-ensemble au sein de notre communauté scolaire. Alors, on s'est tout de suite attelés à la tâche», se souvient la lauréate du prix Canada's Outstanding Principals (2017) [directrices et directeurs remarquables du Canada] pour son lea- dership exemplaire au sein de sa communauté scolaire. PE T I T E É C O L E D E V I E N D R A

Articles in this issue

Links on this page

view archives of OCT OEEO - PPP_Mars_2018