OCT OEEO

PPP_Juin_2018

Issue link: http://oct-oeeo.uberflip.com/i/979307

Contents of this Issue

Navigation

Page 18 of 71

P R AT I Q U E S E X E M P L A I R E S 17 Juin 2018 | Pour parler profession Visionnez un portrait numérique de nos Pratiques exemplaires à oct-oeeo.ca/portraits. PHOTOS : MATTHEW LITEPLO; ILLUSTRATION : HANNAH BROWNE/STUDIO141 DE PHILIPPE ORFALI Les stratégies gagnantes de Laura Zietak, de son propre aveu, ne sont pas pour tout le monde. Encore faut-il savoir gérer l'incertitude, les imprévus, voire le chaos! Un défi tout indiqué pour cette enseignante de mathématiques. L aura Zietak, EAO, enseigne les mathématiques à toutes les années d'études et dans différentes filières. Même si elle est animée par une passion des chiffres, ses élèves sont tout pour elle sauf des numéros, et c'est manifeste dès que l'on entre dans sa salle de classe. Enseignante à l'école secondaire publique Gisèle-Lalonde depuis l'ouverture des portes de cet établissement d'Orléans, en 2003-2004, M me Zietak n'a pas peur des défis, et sa passion pour sa matière et la profession l'anime aujourd'hui comme aux premiers jours. «Dès le secondaire, je savais que je voulais être enseignante. J'aimais étudier, transmettre mes connaissances autour de moi, poser des questions, déconstruire des concepts. Dans mon album des finissants de l'école secondaire publique Louis- Riel, c'est même écrit que, plus tard, j'enseignerai les maths à l'école. Eh bien, après mes études en mathématiques et à la fin de mes études en éducation à l'Université d'Ottawa, c'est à Louis-Riel que j'ai fait mon stage. Dix ans plus tard, j'enseignais à Gisèle-Lalonde, l'école voisine», dit-elle, satisfaite de ce beau parcours. Elle attribue la trajectoire de sa carrière en mathématiques à deux excellentes enseignantes, Louise Malette et Claire Labrosse. «Mon expérience démontre à quel point de bons enseignants peuvent avoir un impact sur le parcours de leurs élèves. Je leur dois tellement!» Jongler d'une filière et d'une année d'études à l'autre comme elle le fait tous les jours implique une connaissance intime des curriculums. «Enseigner à toutes les années d'études et dans tous les programmes me donne une excellente vision globale du cheminement mathématique et scolaire d'un élève, et cela me permet d'être plus efficace. J'ai une meilleure perspective des priorités de l'enseigne- ment. Je choisis de mettre l'accent sur des choses différentes. Il faut savoir modifier ses stratégies pour répondre aux besoins des élèves, et c'est un défi que je trouve stimulant.» F R A C T I O N N E R LA CLASSE DE MATHS

Articles in this issue

Links on this page

view archives of OCT OEEO - PPP_Juin_2018