OCT OEEO

PPP_Juin_2018

Issue link: http://oct-oeeo.uberflip.com/i/979307

Contents of this Issue

Navigation

Page 42 of 71

L U V U E N T E N D U 41 Juin 2018 | Pour parler profession Robot sauvage; Gallimard Jeunesse; Paris; 2017; ISBN 978-2-0750-7539-8; 288 p.; 24,95 $; 514-499-2012; librairie@gallimard.com; gallimardmontreal.com La baleine bleue; Éditions des Éléphants; Paris; 2017; ISBN 978-2-3727-3038-9; 48 p.; 26,95 $; Diffusion Dimedia inc.; 514-336-3941; dimedia.com Robot sauvage TEXTE ET ILLUSTRATIONS DE PETER BROWN TRADUIT DE L'ANGLAIS PAR ALICE MARCHAND À la suite d'un ouragan, un cargo sombre au large d'une île et perd sa cargaison de robots. Tous sont détruits, à l'exception de Rozzoum unité 72134, alias Roz, une «femme» qui devra vite s'adapter à son nouvel environnement. «Des formes floues passèrent soudain dans le champ de vision de Roz. Elle refit le point et vit des vautours qui tournoyaient au-dessus des contreforts. Puis elle aperçut des lézards en train de se réchauffer sur un rocher, au loin. Un blaireau pointa le museau hors d'un groseillier. Un élan franchit un ruisseau. Une volée de moineaux tournait au-dessus des arbres dans une harmonie parfaite. L'île grouil- lait de vie.» Perdue dans cet univers étrange, Roz doit son salut à Joli-Bec, un oisillon qu'elle adopte. Grâce à lui, elle apprend à survivre dans un univers naturel : les techniques de survie des ani- maux, les difficultés de leur parturition, les mystères de leur communication, les secrets de leur vie en communauté. Roz est désormais une mère, une amie et une voisine. Combien de temps durera ce bonheur? En raison des illustrations qui reprennent les temps forts de l'histoire, on serait tenté d'offrir ce premier roman jeunesse aux élèves du cycle moyen. Toutefois, dans un monde où il est de plus en plus question d'intelligence artificielle, d'automatisation des entreprises et de voitures sans conducteur, les questions sociales et philosophiques que ce récit soulève alimenteront les discussions au secondaire. Critique de Bertrand Ndeffo Ladjape Mba, EAO, enseignant de français (11 e et 12 e année) au Collège français de Toronto, Conseil scolaire Viamonde, Toronto. La baleine bleue DE JENNI DESMOND, TRADUIT DE L'ANGLAIS PAR ILONA MEYER Entre documentaire et fiction, cet album grand format met en scène un enfant qui découvre la baleine bleue dans un livre. Avec lui, le lecteur apprend à mieux la connaître, ainsi que les dangers qui la guettent et l'importance de la protéger. La note de l'auteure en début d'ouvrage permet de mieux comprendre la précarité de l'espèce et de démontrer à quel point cet animal est spectaculaire. Jenni Desmond utilise de façon fort efficace la comparaison et les super- latifs pour parler des caractéristiques de ce mammifère marin (alimentation, anatomie, durée de vie), ce qui permet d'éviter de submerger les jeunes lec- teurs dans un trop-plein d'informations. Malgré les termes techniques, le texte est accessible grâce aux compositions accrocheuses et aux personnages expressifs et sympathiques. Les illustrations vives offrent un excellent soutien au texte et accompagnent l'histoire dans une mise en pages dynamique, tandis que les descrip- tions imagées apportent une touche d'humour à l'ensemble, ce qui saura capter l'attention du lecteur. En classe, cet album documen- taire peut servir d'amorce pour enseigner des notions dans plu- sieurs matières : les langues (pro- cédés d'écriture comme l'analogie, l'exagération, l'accumulation), les sciences naturelles, la géographie (carte du monde), les mathéma- tiques (taille, poids, mesures, distances), les arts (techniques et médias utilisés pour les illustrations). Critique de Marie-Christine Payette, EAO, enseignante contractuelle et traductrice-réviseure, La Tuque (Québec). PHOTOS : STEPHEN FERRIE

Articles in this issue

Links on this page

view archives of OCT OEEO - PPP_Juin_2018